Présentation

Un lecteur ne trouve pas des périodiques ? Le Sudoc-PS lui permet de tout trouver à un seul endroit.

Le Sudoc-PS (Publications en série) est une composante du Sudoc qui permet d’accéder aux périodiques de tous types de structures dans toute la France

Le Sudoc est un catalogue qui signale l’ensemble des documents possédés dans les bibliothèques de l’enseignement supérieur. Il est consultable gratuitement par tous les publics notamment chercheurs et universitaires. Parmi ces documents, il y a les périodiques (famille des Publications en Série et plus généralement des ressources continues) qui présentent une particularité notoire : ce sont toutes les structures documentaires du territoire français qui peuvent y signaler leurs périodiques. C’est pourquoi le Sudoc est le seul catalogue national pour les périodiques : il permet d’identifier et de  localiser plus de 500 000 titres de périodiques dans toute la France et dans tous types de structures (publiques ou privées, universitaires ou territoriales). Pour remplir cette mission, une organisation spécifique a été mise en place, le réseau Sudoc-PS (pour Publications en Série).

Le réseau Sudoc-PS

C’est quoi ?

Le réseau Sudoc-PS (PS pour Publications en Série) s’organise autour de 32 centres pilotés, au niveau national, par l’Abes (Agence Bibliographique de l’Enseignement Supérieur). Ils s’organisent géographiquement en province (un centre par ancienne région) et par thématiques en Ile-de-France (13 centres) et ont pour mission :

  • d’effectuer et coordonner le signalement dans le Sudoc des ressources continues (périodiques et collections),
  • de piloter la conservation de ces documents à travers le Plan de Conservation Partagée.

Par leur intermédiaire, ce sont 3 400 bibliothèques partenaires dans toute la France qui signalent leurs périodiques dans le Sudoc.

Pour qui ?

Toute structure documentaire, quelle que soit sa tutelle, localisée en Aquitaine et possédant des périodiques, peut rejoindre le réseau Sudoc-PS : bibliothèques de laboratoire de recherche, bibliothèques municipales, bibliothèques de musées, bibliothèques de sociétés savantes, centres d’archives, centres de documentation publics et privés, bibliothèques diocésaines…

Au sein du réseau, on distingue :

  • Les bibliothèques déployées: ce sont les bibliothèques qui signalent directement toutes leurs ressources dans le catalogue du Sudoc.
  • Les bibliothèques non déployées: ce sont les bibliothèques qui signalent uniquement leurs périodiques dans le Sudoc en les localisant elles-mêmes ou par l’intermédiaire du Centre du réseau Sudoc-PS.

Pourquoi rejoindre le réseau Sudoc-PS ?

En rejoignant le réseau Sudoc-PS et en signalant leurs ressources continues les établissements membres :

  • participent à un catalogue commun, rendent visibles leurs collections au niveau national et ouvrent ainsi leurs portes à des lecteurs extérieurs,
  • bénéficient de l’expertise d’un professionnel spécialisé dans le traitement des ressources continues,
  • peuvent participer à un plan de conservation partagée.

L’Abes fournit une plaquette explicative sur la procédure pour rejoindre le Sudoc-PS

Comment rejoindre le Sudoc-PS ?

Pour rejoindre et participer au réseau, l’établissement doit s’adresser au Centre du réseau Sudoc-PS de la Nouvelle-Aquitaine – académie de Bordeaux (voir ci-dessous les renseignements concernant ce centre) :

  • l’adhésion est gratuite,
  • une convention de participation au Sudoc-PS est signée entre l’établissement et l’Université qui héberge le Centre du réseau Sudoc-PS (voir le modèle de convention dans la rubrique « Les ressources »),
  • une fiche signalétique de la bibliothèque est créée dans le Sudoc et un identifiant établissement lui est attribué (numéro RCR).

En participant au réseau Sudoc-PS, les établissements s’engagent :

  • à rendre accessible leurs collections aux lecteurs extérieurs sur place, en prêt ou en fournissant des copies des documents,
  • à signaler de façon régulière les modifications intervenues sur leur état de collection pour maintenir une information juste

Le Centre du réseau Sudoc-PS de la Nouvelle-Aquitaine – académie de Bordeaux

Hébergé par l’Université de Bordeaux, il est piloté par le Service de COOPération documentaire (Avenue Léon Duguit 33608 Pessac) avec un financement spécifique de l’Abes.

Sa zone d’intervention comprend les départements de l’Aquitaine historique : la Gironde, la Dordogne, Le Lot-et-Garonne, Les Landes et Les Pyrénées-Atlantiques.

Il est composé de trois personnes : Françoise Labrosse, responsable du centre, et Isabelle Montantou, référente Sudoc-PS (retrouvez leurs coordonnées dans la page de présentation de l’Equipe du Scoop, sous la responsabilité de Romain Wenz, conservateur en charge de la valorisation documentaire (voir également la rubrique valorisation patrimoniale)

Ses missions

Le centre aquitain a pour missions de :

  • recenser et signaler les ressources continues dans le catalogue du Sudoc,
  • accompagner et conseiller les établissements dans le traitement de leurs ressources continues,
  • former les personnels des établissements au signalement et à l’utilisation des outils (Colodus : interface de localisation dans le Sudoc),
  • prospecter afin d’intégrer de nouveaux fonds documentaires,
  • permettre d’identifier et numéroter les périodiques au niveau international (ISSN),
  • coordonner et animer le réseau,
  • piloter le PCAq (Plan de Conservation Partagée Aquitain),
  • organiser et diffuser les propositions de dons

Son réseau

127 établissements répartis de la manière suivante :

BIBLIOTHEQUES DEPLOYEESNOMBRE
Université de Bordeaux35
Université de Pau et des Pays de l'Adour16
Université Bordeaux Montaigne10
Bordeaux INP4
Sciences Po Bordeaux1
Divers3
BIBLIOTHEQUES NON DEPLOYEESNOMBRE
Archives publiques8
Bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche4
Bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche hors université14
Bibliothèques et médiathèques municipales ou de communautés de communes13
Bibliothèques de musées8
Bibliothèques diocésaines3
Divers8

Le Centre aquitain en chiffres

 

Les rapports d’activités

               Rapport d’activités 2017

Le Plan de Conservation partagée des périodiques en Aquitaine (PCAq)

Le PCAq organise la répartition de la conservation des périodiques entre les bibliothèques, centres de documentation et services d’archives de la région Aquitaine.

Cette conservation raisonnée permet :

  • d’une part de constituer des collections de référence complètes et accessibles dans des établissements dits « pôles de conservation ».
  • d’autre part de libérer des mètres linéaires dans les magasins en partageant la conservation.

Le PCAq s’appuie sur 47 bibliothèques pôles de conservation et concerne plus de 1000 titres.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à consulter la charte du PCAq.

Les établissements souhaitant rejoindre le PCAq sont invités à :

  • prendre contact avec Françoise Labrosse, responsable du PCAq (coordonnées dans la page de présentation de l’Equipe du Scoop
  • signer la convention d’adhésion au PCAq (voir le modèle de convention dans la rubrique « Les ressources »)

Les outils

Les outils de production

  • Colodus : c’est une interface web qui permet aux bibliothèques de signaler leurs ressources continues dans le Sudoc. Il nécessite une formation qui est assurée par le Centre du réseau Sudoc-PS de la Nouvelle-Aquitaine – académie de Bordeaux.
  • Cidémis : c’est une interface web qui permet de déposer des demandes de correction ou de numérotation ISSN. Une présentation de l’outil peut être réalisée par le Centre du réseau Sudoc-PS de la Nouvelle-Aquitaine – académie de Bordeaux.

Les outils de consultation

  • Sudoc : c’est le catalogue du Système Universitaire de Documentation dans lequel on retrouve plus de 12 millions de notices bibliographiques qui décrivent tous les types de documents (livres, thèses, revues, ressources électroniques, documents audiovisuels, microformes, cartes, partitions, manuscrits et livres anciens…). Il décrit également les collections de revues et journaux de plus de 2 000 établissements documentaires hors enseignement supérieur (bibliothèques municipales, centres de documentation…)
  • Périscope : c’est une interface web qui permet de comparer les états de collection des périodiques dans le Sudoc et de visualiser les Plans de Conservations Partagées en France.

Ces outils ne nécessitent pas d’installation sur vos postes, ils sont accessibles depuis internet.

Des guides d’utilisation sont à disposition dans la rubrique « Les ressources » du blog.

 

 

Retrouvez toutes les ressources (guide d’utilisation, convention, procédures,…) dans les pages Les ressources de la rubrique « Le Sudoc-PS ».